Objectif 11 : Villes et communautés durables

Depuis plusieurs décennies, les changements climatiques représentent un véritable défi pour la planification urbaine. Les tempêtes violentes, les inondations, les sécheresses, les incendies de forêt et les séismes sont de plus en plus fréquents. Une urbanisation inclusive et durable à tous les niveaux constitue une garantie d'adaptation urbaine. Le onzième objectif vise à améliorer l'adaptation des villes et des communautés aux effets des changements climatiques, en les rendant plus résilientes face aux catastrophes et en mettant en place des infrastructures durables.

Objectif 11 : Villes et communautés durables

« Le bon usage de la science n'est pas de conquérir la nature mais d'y vivre. »

Barry Commoner
biologiste cellulaire, professeur d’université et homme politique américain.

La moitié de l’humanité — 3,5 milliards de personnes — vit aujourd’hui dans des villes et 5 milliards de personnes devraient y vivre d'ici à 2030.


Que ce soit pour un quartier résidentiel, un campus universitaire, un complexe hospitalier, un centre commercial ou d'affaires, l'eau est vitale. Veolia Water Technologies apporte des solutions globales et intégrées en matière de gestion des ressources en eau pour répondre aux enjeux de la ville durable.

Efficacité énergétique et meilleure empreinte environnementale

En 2017, la Slovénie s’est vue décerner le titre de pays le plus durable au monde par le magazine National Geographic et son engagement en matière de durabilité ne faiblit pas.

Sa capitale, Ljubljana, entreprend la réhabilitation et l'extension de la station d'épuration existante. Ce projet environnemental actuellement le plus important du pays vise, une fois achevé en 2022, à augmenter la capacité de la station de 52 %.

Cette installation de référence assurera une dépollution conforme aux directives de l'Union européenne et une meilleure efficacité énergétique. Elle sera dotée d'équipements de pointe pour le traitement biologique des boues et de la charge élevée en azote.

L'optimisation et la valorisation du potentiel énergétique des eaux usées contribueront à l'autonomie énergétique de la station d’épuration.

La Slovénie continue à promouvoir l'autosuffisance et l'utilisation circulaire des ressources en vue d'une empreinte environnementale minimale, appuyant le Pacte vert pour l’Europe.

« Outre les équipements, de nouveaux clarificateurs seront également installés afin d'augmenter la capacité globale de traitement. La station d'épuration sera ainsi en mesure de respecter les strictes normes nationales et européennes applicables au rejet des eaux traitées dans la Ljubljanica, rivière traversant la vieille ville. » — Lars Henrik Andersen, chef de projet chez Krüger A/S, filiale de Veolia Water Technologies.

 
Les travaux permettront d'augmenter la capacité de traitement de la station existante de 360 000 à 550 000 équivalents habitants

Une approche innovante pour préserver les infrastructures d’eaux usées par tous les temps

Face à l'augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes, les municipalités veillent à pérenniser leurs infrastructures essentielles pour s'adapter aux changements climatiques.

Garantir la résilience en étant en mesure d'anticiper, de se préparer et de réagir rapidement aux perturbations est désormais une priorité pour les gestionnaires de stations d'épuration (STEP).

Depuis plus de 14 ans, BlueKolding A/S — société de services desservant la municipalité de Kolding dans le Jutland, au Danemark — met la priorité sur la technologie pour maintenir des charges polluantes stables dans ses stations et éviter les débordements d'égouts unitaires sur l'ensemble de son réseau lors des fortes pluies fréquentes.

Depuis la première installation de notre solution digitale — en 2007, à la station d'épuration d'Agtrup — BlueKolding l'a déployée sur l'ensemble du réseau d'assainissement et dans trois STEP satellites.

Puis, en 2017, ils ont lancé BlueGrid, un projet visant à centraliser les données collectées, les prévisions météorologiques et les données radar de pluie pour assurer la résilience, quelles que soient les conditions météo.

Dans un grand nombre d'États membres, le niveau actuel des investissements est trop faible. Pour que la directive puisse être respectée et qu'elle continue de l'être à long terme, plusieurs villes de l'UE doivent encore construire ou moderniser leurs infrastructures de collecte des eaux résiduaires et mettre sur pied des installations de traitement modernes.


Selon une étude de l'ASCE, le déficit d'investissement dans les infrastructures d'eau et d'eaux usées aux États-Unis s'élève à 82 milliards de dollars par an.

« BlueGrid est un bon exemple de l'engagement de BlueKolding à exercer une diligence raisonnable s'agissant des défis que posent les pluies de plus en plus abondantes. Il représente également une part importante de notre ambition stratégique : être un précurseur dans la transformation digitale de notre entreprise et une source d'inspiration pour notre secteur en tirant le meilleur parti des données dont nous disposons. Pour ce faire, nous avons coutume d'aller plus loin et plus vite que les règles et les réglementations ne nous y contraignent. » — Per Holm, PDG de BlueKolding

TRX vise un développement économique au moyen de solutions durables

Dans le cadre du Programme de transformation économique du gouvernement, la compagnie d’État malaisienne TRX City Sdn Bhd, à Kuala Lumpur, a lancé le projet Tun Razak Exchange (TRX), le nouveau hub international, situé au cœur de la capitale.

Accueillant des espaces commerciaux, de loisirs et culturels, ainsi que des logements, ce complexe urbain de 70 hectares entend réduire de 40 % ses émissions de carbone, de 70 % ses déchets évacués vers des sites d'enfouissement et de 50 % ses prélèvements d’eau douce, comparé à un projet conventionnel. Il est classé « platine » au Green Building Index (GBI) de Malaisie.

Le traitement et la réutilisation des eaux usées sont essentiels à la vocation durable du projet. À cette fin, nous avons associé cinq technologies qui ont permis de réduire la consommation de réactifs chimiques et d'atteindre une consommation d'énergie aussi faible que possible pour minimiser l'empreinte carbone du site.

 

« Il s’agira de la première installation en Malaisie qui traite les eaux usées et produit de l'eau recyclée pour alimenter l'ensemble du projet. » — Muhammad Baharuddin Mohd Nordin, Directeur des travaux TRX

La distribution de l'eau traitée par un réseau intelligent supprime les fuites et vise un rendement de réseau de plus de 98 %. Avec une capacité de réutilisation de 100 %.


TRX est le premier projet commercial de recyclage de l'eau entièrement intégré en Asie du Sud-Est et une référence mondiale en matière de développement durable.


Découvrez nos autres engagements

Notre conclusion

Depuis septembre 2015, date à laquelle tous les États membres des Nations unies ont adopté les 17 objectifs de développement durable, nos progrès collectifs ont été lents.
Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a appelé à une décennie d'action pour que nous atteignions les objectifs mondiaux que nous nous sommes fixés.

Nous devons tous prendre nos responsabilités et agir aujourd'hui — pas demain — pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer à tous les peuples de jouir de la paix et de la prospérité d'ici à 2030.
 

Chez Veolia Water Technologies, nous nous engageons à soutenir les objectifs de développement durable.

Et vous ? Partagez avec nous votre intérêt pour les ODD et vos progrès