Techno Business Units

  • ANOXKALDNES
  • AQUAFLOW
  • BIOSOLIDS
  • BIOTHANE
  • EVALED
  • HYDROTECH
  • IDRAFLOT
  • IDRASCREEN
  • PMT

SEPARIX - RÉGÉNÉRATION EXTERNE À LIT MELANGE

Disponibilité robuste, ultra pure et maximale

Le procédé SeparIX est une procédure particulièrement robuste destinée à la régénération externe des résines ultra-pures à lit mélangé utilisées pour le nettoyage du condensat dans les centrales électriques.

AVANTAGES

  • Contrairement aux solutions précédentes, SeparIX n'a pas besoin de  capteurs pour détecter les types de résine
  • Aucun produit chimique supplémentaire n'est nécessaire pour la séparation des résines cationiques et anioniques
  • La  grande pureté  des résines régénérées permet un fonctionnement en cycle ammonium à la disponibilité maximale de l'installation
  • Procédé mécanique robuste avec une grande disponibilité  et peu d'entretien
  • Déplacement simple de la perte de résine opérationnelle dans la trémie de résine du récipient à résine d'interface
  • Cconstruction simple  de la cuve de séparation, semblable aux échangeurs d'ions à lit mélangé classiques avec régénération interne

 

Très haute pureté de la résine

La grande pureté des résines régénérées permet une utilisation en cycle ammonium.

Données techniques

  • Contamination croisée des résines : < 0,1%
  • Perte :
    • < 1 ppb de sodium
    • < 1 ppb de chlorure

 

Procédure SeparIX

La procédure SeparIX est basée uniquement sur les caractéristiques mécaniques des résines. Des collecteurs spécialement conçus séparent les deux couches de résine de la couche de bordure.

Cela empêche le mélange et donc la contamination des deux types de résine.
SeparIX comprend deux cuves pour la séparation et la régénération de la résine, ainsi qu'une troisième pour le stockage intermédiaire de la résine d'interface..

 

1. Pré-régénération dans une cuve de séparation

Les résines à lit mélangé épuisées sont pré-régénérées pour obtenir des hauteurs de couche de résine constantes dans la cuve de séparation, quel que soit leur degré d'épuisement. Ce n'est qu'après la régénération que les résines sont séparées. Ce procédé élimine le recours à des capteurs coûteux ou à des produits chimiques spécialisés pour identifier et séparer les types de résine.

 

2. Séparation de la résine anionique, de la zone d’interface et de la résine cationique

La résine anionique située au-dessus de la zone d'interface est transférée dans le récipient de régénération d'anions.

La zone d'interface située entre les résines anionique et cationique est ensuite retirée de la cuve de séparation et stockée temporairement dans le récipient de résine d'interface, pour être réutilisée dans le cycle de régénération suivant.
Cette procédure élimine la source principale de contamination croisée de la résine.

 

3. Mélange et transport de retour des résines ultra pures régénérées  

La résine cationique régénérée est acheminée vers le récipient de régénération d'anions et, après mélange des deux types de résine, le lot régénéré est prêt à être renvoyé dans les échangeurs d'ions à lit mélangé.
Le transfert très efficace de la cuve de régénération au récipient de service garantit la haute pureté du prochain lot.

 

MISE À NIVEAU FACILE

SeparIX peut facilement être installé dans les unités existantes de polissage du condensat..

 

Réduction du temps d’immobilisation

Une quantité de résine de réserve peut être stockée dans le module SeparIX. Cela réduit le temps d'arrêt du traitement du condensat au temps nécessaire au transport de la résine entre SeparIX et les échangeurs d'ions à lit mélangé.

Downloads

PDF
SeparIX Brochure (EN) (1.56 Mo)
PDF
SeparIX Article (73.96 Ko)