Techno Business Units

  • ANOXKALDNES
  • AQUAFLOW
  • BIOSOLIDS
  • BIOTHANE
  • EVALED
  • HYDROTECH
  • IDRAFLOT
  • IDRASCREEN
  • PMT

Spidflow®

Veolia Water Technologies a développé à partir de 2005 le procédé de flottation rapide Spidflow®. Ce procédé répond à des besoins de traitement pour des eaux de surface contenant des particules à faibles densité, des algues, des matières flottantes (huiles, hydrocarbures...).

La flottation est rendue possible à partir de la production d'eau blanche (mélange d'eau et d'air sous 5-6 bars) capable de générer des fines bulles d'air qui participent à la flottation des particules de faible densité.

 

Le dimensionnement hydraulique de Spidflow® a été particulièrement optimisé à l'aide de calculs de simulations par CFD (Computerized Fluids Dynamics). Un certain nombre d'organes de répartition hydrauliques, associés à une coagulation/floculation permettent au Spidflow® d'atteindre des vitesses de clarification de l'ordre de 30 à 50m/h.


 

APPLICATIONS

Spidflow® est appliqué aussi bien :

  • en traitement de l'eau potable,
  • en traitement de l'eau de mer (en amont de procédés qui utilisent des membranes d'Osmose Inverse), particulièrement efficace en cas de marée rouge (prolifération d'algues rouges)
  • en traitement d'eau de process pour des centrales thermiques par exemple



 

Références

  • Cagnes-sur-Mer WWTP, France, 2019, eaux usées primaires, 2 100 m3/h
  • Cenal Energy Power plant, Turquie, 2016, eau de mer, 120 m3/h
  • UPEP Trégat, Bretagne, France, 2016, eau de barrage, 420 m3/h
  • Oman Sur extension, Sultanat d'Oman, 2016, eau de mer, 5 417 m3/h
  • Port Albert BWRO plant, Eastern Cape, République d'Afrique du Sud, 2016, eau saumâtre de delta, 475 m3/h
  • Sadara Chemical Complex, Royaume d'Arabie Saoudite, 2016, eau de mer, 20 304 m3/h
  • Narva DWTP, Estonie, 2015, eau de surface 833 m3/h
  • Al Zawrah 2, Ajman site, EAU, 2013, eau de mer, 4 974 m3/h
  • Al Zawrah 1, Ajman site, EAU, 2013, eau de mer, 2 984 m3/h
  • UPEP Kermorvan, Bretagne, France, 2012, eau de surface, 300 m3/h
  • RWE Power plant, Pays-Bas, 2012, eau saumâtre de delta, 1 800 m3/h
  • Fujairah 2, EAU, 2010, eau de mer, 15 375 m3/h
  • UPEP La Valette, PACA, France, 2009, eau de surface, 2 823 m3/h
  • Annet sur Marne, Ile de France, France, 2009, eau de surface, 103 m3/h
  • Oman Sur, Sultanat d'Oman, 2009, eau de mer, 2 224 m3/h

PRODUITS CHIMIQUES

Généralement Spidflow® n'utilise pas de polymères dans l'étape de floculation, sauf en cas d'eau froide à traiter. Ceci est un avantage notable dans l'optique d'une production d'eau avec de très bons SDI (Silt Density Index) en amont de systèmes membranaires.

Il est possible d'utiliser du CAP (Charbon Actif en Poudre) sporadiquement ou en continu dans le Spidflow®, afin de gérer d'éventuels problèmes de relargages de toxines par certaines espèces d'algues (Cyanobactéries). Le CAP est alors une sécurité qui permet d'adsorber les toxines présentes.

 

Downloads

PDF
Spidflow® Brochure (1 Mo)

SPIDFLOW® PACK

Veolia a développé une gamme complète d'unités compactes SPIDFLOW® PACK packagées et standardisées pour le traitement des eaux de surface et l'affinage des eaux usées.
Clarification et flottation