Techno Business Units

  • ANOXKALDNES
  • AQUAFLOW
  • BIOSOLIDS
  • BIOTHANE
  • EVALED
  • HYDROTECH
  • IDRAFLOT
  • IDRASCREEN
  • PMT

Aquilair™

Aquilair™ est un procédé de désodorisation physico-chimique fondé sur le transfert de molécules gazeuses odorantes vers une phase liquide.

Principe

Aquilair™ consiste en un ou plusieurs lavages chimiques successifs de l'air vicié à contre-courant, via des solutions aqueuses, à l'intérieur de tours placées en série. Ces tours sont garnies de matériau inerte arrosé avec la solution chimique, ce qui favorise le contact gaz-liquide.

 

Performances

  • Aquilair™ permet de traiter des effluents gazeux très concentrés qui peuvent dépasser le g/m³ de composés odorants.
  • Très fiable, cette technique permet d'atteindre des rendements épuratoires supérieurs à 99 % garantissant l'absence totale de nuisances olfactives.


Les caractéristiques du matériau de garnissage des tours (nature, surface spécifique, volume, hauteur) sont choisies pour optimiser le temps de contact gaz-liquide et le transfert des molécules.

 

Avantages
Aquilair™, un système modulaire efficace et facile à exploiter.

Aquilair™ est une technologie modulaire qui s'intègre facilement dans tout type d'installations, neuves ou extensions d'usines existantes. Ce procédé est utilisable sur une large gamme de débits et convient donc à toutes les tailles d'usine d'épuration.


Aquilair™ est un procédé complètement automatisé. Le principe de recirculation de la solution active permet de traiter des charges variables sans altération de la qualité de l'air rejeté.
Aquilair™ rejette un air de qualité constante. Son efficacité, supérieure à 99% sur tous les paramètres, en fait la technologie la plus indiquée dès lors qu'un objectif « zéro nuisance » est recherché.

 

Quelques références

  • Grenoble-Aquapôle, 2014, 145,000 m3/h
  • Lille-Marquette, 2013, 2 x 70,000 m3/h + 1 x 74,000 m3/h
  • Carré de Réunion, 2013 (Versailles - 78)
  • Rennes, France 2013, 27,300 m3/h
  • Seine aval DERU, France, 2012, 236,000 m3/h
  • La Teste, France, 2012, 34,000 m3/h
  • CAMY (Mantes-en-Yvelines -78), France, 2012, 71,000 m3/h
  • Cergy Pontoise, France, 2011, 60,000 m3/h
  • Anger la Baumette, France 2011, 100,000 m3/h
  • Seilh, France, 2010, 41,000 m3/h
  • Langon, France, 2010, 15,000 m3/h
  • Evry, France, 2010, 40,600 m3/h + 38,500 m3/h
  • Marne Aval, France, 2009, 65,550 m3/h
  • Bruxelles nord, Belgique, 2008, 170,000 m3/h
  • Palm Jumeirah STP Upgrade, Emirats Arabes Unis

Aquilair™ comprend un à quatre laveurs chimiques, sous forme de tours généralement en résine synthétique :

  • La première tour, exploitée dans des conditions acides (pH entre 2 et 3) est utilisée pour éliminer les composés azotés,
  • La seconde et la troisième, exploitées dans des conditions basiques (pH 9 et pH 11), avec en plus l'addition d'un oxydant, sont dédiées à l'élimination des composés sulfurés (H₂S, Mercaptans...). Lorsque la teneur en hydrogène sulfuré de l'effluent gazeux n'est pas trop élevée, on peut ne prévoir qu'une seule tour de ce type.
  • La dernière tour, dans laquelle un agent réducteur est ajouté, est exploitée à un pH neutre et permet de neutraliser un éventuel excès d'oxydant utilisé en amont.
     

 

Downloads

PDF
Brochure Aquilair™ (1.47 Mo)