Techno Business Units

  • ANOXKALDNES
  • AQUAFLOW
  • BIOSOLIDS
  • BIOTHANE
  • EVALED
  • HYDROTECH
  • IDRAFLOT
  • IDRASCREEN
  • PMT

AnoxKaldnes™ LagoonGuard™

Les lagunes aérées sont largement utilisées pour le traitement des eaux usées industrielles et municipales.

Amélioration et modernisation des lagunes aérées
Les lagunes aérées sont largement utilisées pour le traitement des eaux usées industrielles et municipales. En Amérique du Nord, des milliers de lagunes de grande taille traitent les eaux usées municipales. Ces systèmes sont capables d'éliminer de manière efficace la DCO et la DBO, mais les températures étant souvent basses, la nitrification n’est pas facile à mettre en oeuvre.

Les municipalités équipées de lagunes aérées exigeant de plus en plus la limitation des rejets en polluants azotés dans le milieu récepteur, celles-ci doivent faire face à un choix difficile : construire une nouvelle station complète - ce qui est par définition coûteux, ou moderniser leur lagune existante pour permettre la nitrification.

 

Notre solution

Les équipes d'AnoxKaldnes sont convaincues que les lagunes sont d’excellents supports de traitement et qu’elles peuvent apporter un grand nombre d’avantages. C'est pourquoi elles ont développé LagoonGuard™, procédé efficace et économique à biofilm.

 

Facile et économique

Le procédé AnoxKaldnes LagoonGuard est le résultat de nos recherches dans le domaine des technologies à biofilm pour les traitements avancés des eaux usées. Il comprend un réacteur MBBR supplémentaire placé à l'aval de la lagune. Ce dernier est destiné au traitement de l'azote et permet aussi d'effectuer un affinage de la DBO/DCO.


La modernisation est simple et économique. Dans l'esprit de la lagune elle-même, le procédé LagoonGuard™ ne nécessite qu'un entretien minimum.


Le procédé LagoonGuard prolonge l’usage des systèmes de lagunes existants qui se retrouvent, aujourd’hui, face à de nouvelles exigences plus strictes en matière d’effluents.

 

 

Avantages

  • Élimination de la DCO et de la DBO et nitrification améliorées
  • Emprise au sol extrêmement faible
  • Comparé à une lagune aérée, le réacteur LagoonGuard™ utilise moins de 3 % de la surface au sol requise. Par conséquent, il peut s’adapter facilement sans pour autant augmenter significativement la superficie requise.
  • Fonctionnement aisé: une fois que le biofilm est installé sur les supports plastiques, le procédé ne nécessite que très peu d'entretien.
  • Élimination efficace de l'azote : on peut atteindre plus de 95 % de rendement d'élimination sur l'ammoniac
  • Robuste : les bactéries nitrifiantes sont des espèces fragiles qui se développent lentement, surtout à basse température. Le procédé LagoonGuard™ facilite la croissance des espèces nitrifiantes et les protège contre les chocs thermiques susceptibles de les tuer.

 

Applications

  • Usines de pâte et de papier
  • Municipalités

 

 

Référence : Johnstown, Colorado

Le premier réacteur LagoonGuard™ a été installé dans la ville de Johnstown, au Colorado (États-Unis). Le site de Johnstown comportait trois lagunes en série construites dans les années 1950.
Pendant l'hiver, la température chute à moins de 7 °C, rendant la nitrification impossible dans les lagunes. Les nouvelles normes en matière de rejets d'effluents requéraient de la ville qu'elle satisfasse aux limites de rejet en ammoniac pendant toute l'année.
La municipalité aurait pu abandonner les lagunes existantes et construire une nouvelle et très onéreuse installation par boues activées. Elle a préféré continuer à utiliser les lagunes qu'elle possédait déjà et installer un traitement complémentaire. C'est ce qu'a permis de faire le procédé à biofilm LagoonGuard™ d'AnoxKaldnes.

Maintenant, les deux premières lagunes sont utilisées pour le traitement de la DBO. Elles sont suivies d'un réacteur LagoonGuard™ en deux étapes, la première étape traitant la DBO résiduelle et la seconde réalisant la nitrification. Enfin, la troisième lagune est utilisée en décantation.
L'installation a tout d’abord fonctionné avec succès à un taux de remplissage en matériau support de 26%. En 2014, en raison de la population grandissante, l’usine de Johnstown a été optimisée à un taux de remplissage en matériau support de 52%. L'agrandissement a été réalisé en ajoutant tout simplement des supports supplémentaires dans les bassins, ce qui a permis de moderniser l’usine très simplement et sans construction.

 

Référence : Bahia Sul, Brésil

Le premier réacteur à biofilm LagoonGuard™ pour l'industrie papetière a été installé à Bahia sul pendant l'été 2007. Suzano est l'un des principaux fournisseurs de pâte et de papier au Brésil. Souhaitant augmenter sa production de pulpe d'eucalyptus, Suzano devait satisfaire à de nouvelles normes très strictes de rejets de ses effluents.

Un réacteur à biofilm LagoonGuard™ en trois étapes a été installé afin d'améliorer l'élimination de la DBO. Le taux de remplissage en supports BiofilmChip™ est ici de 10 %.

Downloads

PDF
AnoxKaldnes™ LagoonGuard™ Brochure (EN) (969.02 Ko)

AnoxKaldnes Hybas™

Le procédé hybride Hybas™ associe la technologie du biofilm et de la boue activée AnoxKaldnes™ dans le même réservoir. Le procédé hybride Hybas™ est particulièrement adapté pour éliminer l’azote dans les eaux usées municipales, mais peut également être utilisé pour certaines applications industrielles.
Traitement anaérobie des eaux usées

AnoxKaldnes BAS™

Le procédé BASTM pour le traitement biologique des eaux usées est la combinaison optimisée d'un MBBR et d'une boue activée. Cette technologie avancée s'applique au traitement des eaux usées municipales et industrielles.
Traitement aérobie des eaux usées

AnoxKaldnes™ Z-MBBR

Veolia Water Technologies AnoxKaldnes a lancé une nouvelle génération de supports pour biofilm destinés aux réacteurs à film biologique à lit mobile : AnoxKaldnes Z-MBBR. Le nouveau support est le résultat de deux décennies de recherche et de développement.
Traitement anaérobie des eaux usées

AnoxKaldnes™ MBBR

La combinaison de notre expertise en microbiologie avec nos années d’expérience des procédés de traitement des effluents, nous permet d’améliorer les systèmes existants et de développer de nouveaux procédés.