Coût réel de l'eau

« Evaluée de manière intelligente, l’eau sera mieux gérée »

Veolia a développé « Le coût réel de l'eau (True Cost of Water) », une approche combinant les traditionnels calculs de coût d'investissement et d'exploitation avec une analyse de risques qui s'appuie sur une évaluation financière.


Au cours des prochaines décennies, l'augmentation de la population et la croissance économique conduiront à un accroissement de la pression sur les ressources en eau à l'échelle locale. La disponibilité en eau douce pourrait devenir le principal facteur de limitation de croissance pour les villes et les acteurs industriels.

 
True-Cost-of-Water
PDF - 321.06 Ko

Les indicateurs « empreinte eau », comme l'indice d'impact sur l'eau (Water Impact Index) développé par Veolia, ont permis de mieux appréhender la vulnérabilité d'une activité face aux ressources en eau. Dans le contexte économique actuel, les décideurs attendent un outil d'aide à la décision encore plus simple et plus pragmatique : la valeur monétaire.


Le coût réel de l'eau (True Cost of Water) prend en compte :

  • Les coûts directs liés à la gestion de l'eau: coûts d'investissement et coûts d'exploitation des infrastructures,
  • Les coûts indirects liés à la gestion de l'eau: autrement dit les coûts existants mais non systématiquement attribués à l'eau tels que les coûts juridiques,
  • Les conséquences financières des risques liés à la gestion de l'eau: les coûts intervenant au cours de la vie d'une installation mais non anticipés.
     

Ces différents points sont classifiés en quatre catégories : opérationnel, tel qu'une pénurie d'eau ; financier, tel qu'une augmentation du coût du capital ; de réglementation, tel qu'une obligation d'atteindre le bon état écologique de la ressource en eau ; et de réputation, comme une perte temporaire de licence d'exploitation en raison de pressions locales.